La certification du bâtiment.
Introduction au thème. 

 

Les systèmes de certification en Suisse

En Suisse, différents systèmes sont appliqués pour évaluer la durabilité des bâtiments. Avec une part de marché atteignant plus de 95%, la certification selon Minergie-ECO est la plus répandue en Suisse. Par ailleurs, des certifications sont établies selon le système d’évaluation américain LEED, le système allemand DGNB et le système anglais BREEAM.

Tous les systèmes de certification appliquent ce que l’on appelle des «critères d’exclusion» ou «prérequis», qui doivent être remplis pour que le projet puisse être certifié. La compilation menant au résultat global se fait avec un système de feu tricolore, qui montre si les exigences du certificat ont pu être atteintes ou non. Dans les systèmes de certification internationaux, des points sont attribués pour certains critères. Un certificat est établi avec une évaluation selon le nombre de points qui ont été atteints sur le nombre maximal possible.

Il n’est pas possible de comparer directement les certificats en raison des grandes différences entre les approches et les différents critères employés.

Plus d'informations

Minergie-ECO

LEED

Concept de durabilité Rigips
 

Importance de la certification du bâtiment

  • Ces dernières années, l’importance des indicateurs non financiers a considérablement augmenté dans les rapports publiés par les entreprises.  
  • Le thème de la durabilité est sur toutes les lèvres – cependant, il est nécessaire de documenter les affirmations à ce sujet pour en assurer la crédibilité.  
  • Le nombre de certifications du bâtiment a été multiplié par dix au cours de la dernière décennie.

 

 

Les systèmes de certification en Suisse

Minergie-ECO - système de certification.
Minergie ECO se base sur l’évaluation de plusieurs critères dans les domaines suivants:
 
  • confort (protection thermique, qualité de l’air)
  • efficacité énergétique (besoins énergétiques réduits, propre production de courant, etc.)
  • santé (isolation phonique, peu de substances nocives, etc.)
  • écologie de la construction (matériaux recyclables, faible énergie grise, longue durée de vie, etc.)
Minergie-P distingue les constructions les moins gourmandes en énergie et affiche des exigences maximales en termes de qualité, de confort et d’énergie. 
La norme de construction Minergie-A garantit une forte indépendance énergétique grâce à la propre production de courant au moyen de grandes installations photovoltaïques. Les exigences requises pour la certification portent donc surtout sur les besoins énergétiques du bâtiment.
 

Standard Construction durable Suisse

SNBS
Avec SNBS (standard de construction durable en Suisse), l’Office fédéral de l’énergie (OFEN) a créé une compréhension générale de la construction durable en Suisse. La norme SNBS s’appuie sur les thèmes de Minergie / Minergie-ECO et les a étendus jusqu’à obtenir un catalogue complet des aspects architecturaux, spécifiques aux utilisateurs, économiques et environnementaux. 


 

 

Systèmes de certification internationaux

Leadership in Energy and Environmental Design

LEED:
La certification LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) est un label de qualité reconnu au niveau international pour la durabilité en matière de construction et d’exploitation d’immeubles. Son système d’évaluation v4 pour la conception et la construction des bâtiments comprend les huit domaines suivants: 

  • Site et transport (chantier)
  • Site durable (chantier)
  • Efficience eau
  • Énergie et atmosphère
  • Matériaux et ressources
  • Qualité des environnements intérieurs
  • Innovation
  • Priorité régionale

Fédération allemande pour une construction durable

DGNB:
La certification de la Deutsche Gesellschaft für Nachhaltiges Bauen (DGNB), société allemande de construction durable, devrait contribuer à mettre en place une qualité uniforme à long terme dans le domaine de la planification, de la construction et de l’exploitation des bâtiments. Le système de la DGNB se fonde sur trois paradigmes essentiels : prise en compte du cycle de vie, caractère global et orientation vers la performance.
 


Buildung Research Establishment Environmental Assessment Methodology

BREEAM:
BREEAM, abréviation de Building Research Establishment Environmental Assessment Method, est le système de certification des constructions durables le plus répandu au monde. BREEAM attribue des points dans huit catégories d’évaluation : gestion, énergie, eau, terrains utilisés et écologie, santé et bien-être, transport, matériaux et pollution. Le label évalue toutes les phases du bâtiment, depuis la planification jusqu’à l’utilisation en passant par la réalisation. 


 

 

Combien y a-t-il de critères en matière de développement durable ? 

La recommandation SIA 112/1 fixe les critères permettant l’évaluation de la durabilité d’un bâtiment. Elle est évaluée en fonction de trois piliers: l’environnement, la société, l’économie.

L’aperçu suivant montre l’étendue de l’évaluation avec les deux systèmes de certification les plus utilisés en Suisse: Minergie-ECO et LEED.

 

Critères de durabilité selon SIA 112/1.

 

Qu’est-ce qu’un cycle de vie ? 

Les répercussions environnementales des bâtiments avec des matériaux et des prestations sont globalement quantifiées, représentées et évaluées tout au long de leur cycle de vie.

 

Le cycle de vie.