Spatuler correctement.

Directives de mise en oeuvre.
Technique de jointoiement surfaces.

Voici comment spatuler correctement les joints et les surfaces  

Critères d’évaluation

L’exécution des joints est un critère d’évaluation important pour la qualité des travaux de construction à sec avec les systèmes de Rigips. Outre les exigences techniques et optiques qu’il faut respecter, la priorité est donnée à l’aspect économique des travaux.

Plus d'information sur:

Qualités de surface Q1 à Q4

Dans la pratique, les échelles appliquées pour qualifier la qualité de la surface sont souvent diverses et subjectives. Ces échelles se conforment – outre à la planéité – surtout à des caractéristiques optiques, comme par ex. les marques sur la surface des plaques, des carreaux ou des panneaux et les profils des joints. Par conséquent, il faut tenir compte des matériaux qui sont utilisés, de leurs tolérances dimensionnelles et des techniques d’application lors de la planification déjà. Pour atteindre les qualités de surfaces définies par la classe de qualité Q2, Q3 ou Q4, il faut respecter les temps de séchage nécessaires à chacune des étapes.

  • Classe de qualité 1 (Q1): Pour les surfaces qui ne sont soumises à aucune exigence optique (décorative), un traitement minimal de classe de qualité 1 est suffisant.

Classe de qualité 1 (Q1)

  • Classe de qualité 2 (Q2):Le spatulage de classe de qualité 2 (Q2) correspond à une exécution standard. Après un traitement minimal (Q1), les joints, le matériel de fixation, les angles rentrants et sortants et les raccords doivent subir un enduisage supplémentaire destiné à rendre continue la surface entre les joints et les plaques, carreaux ou panneaux. Il faut absolument respecter les temps de séchage nécessaires entre les différentes étapes.

Classe de qualité 2 (Q2) 

  • Classe de qualité 3 (Q3): Si la surface doit satisfaire à des exigences élevées, une finition supplémentaire par rapport à exécution standard est nécessaire. Dans le cas de l’enduisage supplémentaire Q3, il faut en particulier tenir compte des tolérances de planéité élevées.

Enduisage supplémentaire Q3 

  • Classe de qualité 4 (Q4)La classe de qualité 4 (Q4) correspond aux exigences maximales de qualité de la surface. Le lissage de toute la surface est nécessaire pour atteindre cette classe de qualité. À la différence de l’enduisage supplémentaire Q3, la surface des plaques, carreaux ou panneaux doit ici être lissée avec une couche supplémentaire continue de masse à jointoyer, de crépi ou d’enduit. Dans le cas de la classe de qualité 4 (Q4), il faut en particulier tenir compte des tolérances de planéité élevées. Un parement double couche est recommandé.

Classe de qualité 4 (Q4) 

Comment puis-je façonner les joints correctement?  

Outre un gâchage correct du produit et la prise en considération des règles de base pour la prévention des défauts, il s’agit d’éviter les quatre erreurs suivantes lors du façonnage des joints:

Erreur 1: dépoussiérage et humidification insuffisants 

Causes

Malheureusement, l’indication selon laquelle les bords non cartonnés doivent être dépoussiérés et humidifiés ou apprêtés avant le traitement des joints et des surfaces n’est souvent pas prise au sérieux. Cela entraîne les problèmes suivants:

Causes

  • Étant donné que la poussière est un agent de séparation efficace, un bord poussiéreux perd toute adhérence.
  • L’eau est nécessaire au processus de prise des masses à jointoyer à base de plâtre. Si la masse à jointoyer perd trop vite son eau parce que les bords n’ont pas été humidifiés, la prise ne peut pas se faire correctement aux endroits de transition. Cela empêche une adhérence suffisante.
  • Un effet similaire se produit lors du spatulage des bords de plaques jaunis. Les plaques de plâtre peuvent jaunir lorsqu’elles n’ont pas été stockées correctement (formation de lignine). Ces plaques ne devraient plus être utilisées.
L’apparition de fissures sur les surfaces.

 

Recommandation pour l’assainissement​: 

  • Enlever les vieux matériaux et dépoussiérer soigneusement les bords des plaques.
  • Apprêter le bord une nouvelle fois (en présence de bords de plaques jaunis, utiliser la barrière Rigips® Rikombi).
  • Après séchage, jointoyer et armer.

 

Erreur 2: biseautage incorrect des bords coupés 

Causes

Si les bords des plaques coupés sont trop plats suite au biseautage, cela peut provoquer une fissure à l’endroit de la transition entre le lit d’enduit et la plaque de plâtre. Pour éviter cela, il est recommandé de procéder comme suit:

  • Si possible, il faudrait toujours utiliser les plaques Rigips® avec des bords transversaux biseautés à l’usine.
  • Si les bords transversaux ne sont pas déjà biseautés, il faut impérativement utiliser le rabot à chanfreiner Rigips® Vario ou biseauter au couteau.
À gauche: biseautage incorrect, à droite: correct

À gauche: des bords transversaux trop plats suite au biseautage.
À droite: des bords transversaux biseautés à l’usine, ou travaillés avec le rabot à chanfreiner Rigips® Vario.

 

Recommandation de Rigips pour l’assainissement​: 

  • Découper la fissure.
  • Dépoussiérer les bords des plaques. Ils doivent être humidifiés ou apprêtés avec la barrière neutre Rigips® Rikombi pour que l’eau ne se retire pas trop rapidement du système de masse à jointoyer Rigips®, qui sécherait alors trop rapidement.
  • Remplir le joint avec le système de masse à jointoyer Rigips® et le spatuler rapidement.
  • Attendre jusqu’à ce que le système de masse à jointoyer Rigips® ait bien pris.
  • Appliquer un lit d’enduit de 1 mm d’épaisseur au minimum.
  • Poser une bande d’armature Rigips® dans le tiers supérieur du lit d’enduit.
  • Respatuler.

 

Erreur 3: temps de séchage trop courts 

Causes

La pression des délais conduit fréquemment à opter pour un séchage rapide à l’aide de machines. Ce type de séchage empêche le durcissement de la masse à jointoyer. Par conséquent, cela provoque régulièrement la formation de fissures dues aux tensions, pour les raisons suivantes:

  • Lorsque le séchage à l’air est accéléré par des machines, l’eau est radicalement retirée de la masse à jointoyer qui n’a pas encore séché. Cela perturbe le processus de durcissement et diminue nettement la solidité des joints.
  • Les plaques de plâtre rétrécissent inévitablement. Les bords s’étirent alors, ce qui provoque des tensions entre les bords des plaques de plâtre et la masse à jointoyer.

Instructions pour l’assainissement d’une fissure: 

  • Découper la fissure.
  • Dépoussiérer les bords des plaques. Ils doivent être humidifiés ou apprêtés avec la barrière neutre Rigips® Rikombi pour que l’eau ne se retire pas trop rapidement du système de masse à jointoyer Rigips®, qui sécherait alors trop rapidement.
  • Appliquer un lit d’enduit de 1 mm d’épaisseur au minimum.
  • Poser une bande d’armature Rigips®.
  • Appliquer un voile non-tissé à pleine surface.

Erreur 4: désolidarisation insuffisante des éléments de construction 

Causes

Il arrive souvent que des fissure discontinue apparaissent dans la construction de châssis en bois ou l’aménagement des combles. Elles sont provoquées par les mouvements et tensions inévitables dans la construction – en particulier à cause du vent, du bois qui sèche ou similaires. Pour éviter cela, les éléments de construction doivent être désolidarisés..

désolidarisation insuffisante des éléments de construction

 

Mesures d’assainissement

  • Seules des modifications sur le plan de la construction, apportées à la paroi ou au plafond, peuvent pallier une désolidarisation insuffisante ou des joints de dilatation exécutés de façon  incorrecte.
  • Les fissures discontinue qui apparaissent à l’endroit des raccords entre éléments de construction sont généralement dues à des erreurs sur le plan de la construction lors de l’exécution des raccords. Elles peuvent également être provoquées par une séparation insuffisante des éléments de construction.
  • Il n’est donc tout simplement pas possible d’assainir les joints en cas de fissures. 

Comment puis-je mettre en œuvre correctement un spatulage système (poudre)? 

Mise en oeuvre du système de jointoyage Rigips® Vario 

Application

En cas de parement double sur une sous-construction métallique, et sans éléments incorporés comme les portes et les fenêtres, etc. Le système de spatulage Rigips® Vario offre la possibilité de réaliser un jointoyage sans bande d’armature. Une condition cependant: les plaques Rigips® doivent présenter des bords longitudinaux Vario (HRAK) et des bords transversaux Vario (travaillés en usine ou sur le chantier)

Mise en oeuvre des bords transversaux

Préparation

  • Le rabot à chanfreiner Rigips® Vario permet un biseautage parfait des bords transversaux. Le rabot à deux lames sert à façonner un bord à deux biseaux, augmentant ainsi la part de surface – ce qui garantit une solidité maximale des joints.

Le rabot à chanfreiner Rigips® Vario

 

  • Casser le carton au niveau des transitions supérieure et inférieure entre la surface de carton et le noyau de plâtre.

Casser le carton 

  • Le fait de dépoussiérer assure une bonne adhérence entre la masse à jointoyer et le bord transversal des plaques. Humidifier les bords transversaux ou les apprêter avec la barrière neutre Rigips® Rikombi pour que l’eau ne se retire pas trop rapidement du système de masse à jointoyer Rigips®, qui sécherait alors trop rapidement.

Humidifier les bords transversaux ou les apprêter avec la barrière neutre Rigips® Rikombi  

Jointoiement des bords transversaux

  • La masse à jointoyer doit être appliquée perpendiculairement au joint pour éviter la formation de bulles d’air. Cela assure un remplissage régulier et une bonne adhérence de la masse à jointoyer sur les flancs des bords transversaux. Lors de cette première étape, il faut toujours commencer par remplir les joints transversaux. Une fois qu’un joint est rempli, il peut être spatulé à fleur de surface.
  •  

Jointoiement des bords transversaux

  •  
  • Une fois qu’un joint est rempli, il peut être spatulé à fleur de surface. 

Spatuler à fleur de surface.

Jointoiement des bords longitudinaux

  • Combler les joints longitudinaux perpendiculairement au bord Vario avec la masse à jointoyer. 
  •  

Jointoiement des bords longitudinaux

 

  • Ensuite, il s’agit d’enduire les joints apprêtés

Ensuite, il s’agit d’enduire les joints apprêtés.

 

  • Il faut veiller à éviter la formation de bulles d’air dans les joints lors du remplissage. 
  •  

Éviter la formation de bulles d’air dans les joints

Opération de finition

  • Le traitement ultérieur avec la masse à jointoyer Rigips® Vario peut être appliqué une fois quele produit utilisé pour le remplissage des joints a pris. 
  •  

traitement ultérieur avec la masse à jointoyer

  • Il faut contrôler la planéité, et les éventuelles bavures laissées par la spatule doivent être éliminées ou poncées avec le dos de la truelle. 
  •  

Éliminér ou poncér les bavures avec le dos de la truelle

  • Appliquer la masse à jointoyer à la surface des plaques, et tirer l’excédent jusqu’à l’épuiser vers l’extérieur du joint. 
  •  

Tirer l’excédent jusqu’à l’épuiser vers l’extérieur du joint.

  • Pour finir, lisser rapidement d’un seul trait toute la longueur du joint, avec la spatule à lisser presque à plat. Cette manière de faire permet d’atteindre la classe de qualité 2 (Q2).

Lisser pour atteindre Q2

  • Une fois que la nouvelle couche a complètement séché, il est possible de procéder à un éventuel ponçage, soit à la main soit à la machine. 

Ponçage, soit à la main soit à la machine.

Instructions: Comment puis-je utiliser correctement le spatulage système Rigips® ProMix? 

Les spatulages systèmes Rigips® ProMix offrent une qualité et une consistance constamment élevées. Il n’est pas nécessaire de les remuer; ils sont utilisables directement depuis le bidon. La masse à jointoyer de finition est appropriée comme masse à jointoyer pour les plaques avec bords HRAK (Vario), bords HRK et bords AK, ainsi que pour les différents bords coupés. Toutes ces façons de bords peuvent être mises en oeuvre avec le spatulage système Rigips® ProMix, en association avec la bande d’armature papier Rigips®.

Préparation du jointoyage 

  • Le fait de dépoussiérer assure une bonne adhérence. 
  •  

Le fait de dépoussiérer assure une bonne adhérence

  • Humidifier les bords transversaux ou les apprêter avec la barrière neutre Rigips® Rikombi pour que l’eau ne se retire pas trop rapidement du système de masse à jointoyer Rigips®, qui sécherait alors trop rapidement.  

Humidifier les bords transversaux ou les apprêter avec la barrière neutre Rigips® Rikombi

  • Le spatulage système Rigips® ProMix Spray Joint est une masse à jointoyer de finition pâteuse. Il est directement prêt à l’emploi et utilisable.

Rigips® ProMix Spray Joint est une masse à jointoyer de finition pâteuse.

  • Sa consistance reste souple, ce qui permet d’assurer une mise en oeuvre optimale.  

La consistance du spatulage reste souple.

Indication: Lors du remplissage des joints, toujours spatuler d’abord les joints transversaux. Appliquer la masse à jointoyer perpendiculairement au joint.

Jointoiement des bords transversaux

Pose de la bande d’armature

  • Combler les joints transversaux, puis laisser sécher.
  •  

Combler les joints transversaux

  • Appliquer une épaisseur d’env. 1 mm de masse à jointoyer.

Appliquer une épaisseur d’env. 1 mm de masse à jointoyer.

  • Maintenant, poser avec précaution la bande d’armature papier Rigips®

Poser la bande d’armature papier Rigips®

  • La pose de la bande d’armature papier Rigips® se fait avec application supplémentaire de produit.

La pose se fait avec application supplémentaire de produit.

Spatulage ultérieur

  • Une fois que la masse à jointoyer a suffisamment séché, les joints transversaux et les joints longitudinaux sont respatulés.
  • La faible couche de produit à appliquer montre le rendement du spatulage système Rigips® ProMix.  
  •  

Spatulage ultérieur

Vous trouverez d'autres instructions de traitement (finition de surface, traitement de surface, etc.) et des informations sur le spatulage système  Rigips® ProMix dans nos directives de mise en œuvre.

Instructions: Comment puis-je assurer une protection correcte des angles et des arêtes avec les profilés de protection RiEdge®?

Mesurer, couper, revêtir

Les profilés de protection d’angle RiEdge® peuvent être coupés facilement à la longueur nécessaire au moyen de cisailles. Dans le cas des types RiEdge® Flexible Corner et Stick Corner, le support ou le profilé est revêtu d’une mince couche de Rigips® ProMix Spray Joint ou de Rigips® Rifino PLUS. Ensuite, il est immédiatement possible de continuer la mise en oeuvre avec la bande..

Couper es profilés de protection RiEdge® 

Poser un profilé et l’adapter

Les profilés RiEdge® Flexible Corner disposent d’une battue flexible, qui peut être adaptée à n’importe quelle ouverture d’angle. Les profilés RiEdge® Stick Corner sont équipés de brides préalablement perforées. Ils peuvent ainsi être fixés sans problème aux arrondis convexes et concaves de rayons différent..

Poser un profilé de protection et l’adapter 

Fixer le profilé en appuyant avec le rouleau

Il existe différents rouleaux pratiques pour fixer les profilés dans les angles rentrants et sortants avec des ouvertures d’angles différentes, ou pour les structures cintrées. Ces rouleaux permettent d’exercer une pression uniforme suffisante sans qu’il n’y ait besoin de mettre beaucoup de force. Les restes de spatulage sont ainsi compressés vers l’extérieur et peuvent tout simplement être éliminés.

Fixer le profilé en appuyant avec le rouleau 

Terminer

Les arêtes, qui sont maintenant protégées, peuvent être spatulées une fois que le produit utilisé a pris. Pour cela, il est recommandé d’utiliser la masse à jointoyer Rigips® Rifino PLUS ou ProMix Spray Joint. Si nécessaire, les angles et les arêtes doivent ensuite être poncés.

Terminer la protection es angles et des arêtes avec un spatulage. 

Instructions: Comment puis-je préparer mes supports de façon optimale?

Préparation

Conditions de base

  • L’entrepreneur qui exécute le revêtement final doit contrôler le support et l’utilisation des matériaux adéquats.
  • Il faut attendre que le matériau de jointoyage ait complètement séché et qu’une couche de fond ait été appliquée sur toute la surface avant de poser les revêtements de surface.
  • Après le tapissage, il faut veiller à assurer un bon séchage. Les normes EN concernant les travaux de peinture et de tapissage ainsi que la pose des plaques doivent également être respectées.

Prétraitement

  • Éliminer les éclaboussures de mortier ou autres bavures laissées par la spatule sur la surface des plaques. Les surfaces spatulées doivent être sèches, et le cas échéant, il peut être nécessaire de poncer pour supprimer les bavures.
  • En ponçant, il faut veiller à ne pas gratter le carton à côté des points spatulés.
  • Dans le cas des peintures qui posent des exigences particulières en matière de nature du support, il est recommandé d’appliquer un lissage supplémentaire à pleine surface.

Préparer mes supports de façon  

 

Couche de fond

Application et conformité

  • Il faut appliquer une couche de fond sur les plaques Rigips® spatulées.
  • La couche de fond permet d’égaliser les différents comportements à l’absorption des surfaces non traitées, cartonnées et lissées.
  • Il faut laisser la couche de fond sécher avant de poursuivre le traitement de la surface.
  • Pour les surfaces murales exposées à l’humidité (par ex. douches), il est recommandé d’appliquer une étanchéité de surface flexible ou une mince couche d’étanchéité couvrant toute la surface avec la colle pour carreaux qui sera utilisée plus tard.

 

Couche de fond pour les supports